Accueil
Introduction
Pigeonniers ou colombiers
Historique
Utilisation, localisation & répartition
Architecture
Eléments architecturaux
Aménagements intérieurs
Galeries photos par région
Galeries photos par type
Bibliographie & liens
Contact

Seuls les bâtiments de moindres dimensions intérieures comme les pigeonniers-porche et de basse-cour, ainsi que les pigeonniers troglodytiques et pariétaux, sont démunis d'échelle ou en dispose d'une amovible.

Tous les autres poigeonniers, qu'ils soient cylindriques, carrés ou octogonaux l'accès aux boulins se faisait au moyen d'une échelle tournante : au centre du colombier se dresse une poutre d'axe verticale qui pivote sur une pierre dure appelée foire.

A cette poutre sont rattachés un ou deux « bras » auxquels sont fixés une ou deux échelles dont les barreaux correspondent aux différentes rangées de boulins. Cette échelle permettait d'approcher facilement tous les boulins pour attraper les pigeons ou nettoyer les nids.

Rares sont les échelles encore en place, bien souvent seul l'arbre central est encore en place.

 

 

 21 Epoisses - Château

58 Saincaize - Gigny

86 St-Georges - Vayres

 

 

77 Quinsy-Voisin - Moulignon

10 Trannes - Abbaye Beaulieu

10 Ricey-Bas - Château

21 Courlon - Château

52 Savigny - Ferme Château

71 Bissy-sur-Fley - Château de Tyard

03 Trézelles - Les Quillets

10 Saint-Hilaire-sous-Romilly - Longueperte 

52 Poissons - Château

ç Page

 

 Page è

Echelle
© 2017