Accueil
Introduction
Pigeonniers ou colombiers
Historique
Utilisation, localisation & répartition
Architecture
Eléments architecturaux
Aménagements intérieurs
Galeries photos par région
Galeries photos par type
Bibliographie & liens
Contact

L'affectation du colombier n'est pas toujours la même : dans certains cas, le bâtiment tout entier est réservé aux pigeons, on parle alors de colombier à pied. Assez souvent le colombier est partagé en deux parties, seule la partie supérieure abrite les volatiles, la moitié inférieure étant aménagée en poulailler, bergerie, resserre, etc. On parle alors d'un colombier bi-fonctionnel ou encore d'un colombier d'étage.

 

Pour la construction de ces bâtiments, généralement on utilisait les matériaux locaux :

  • en pierre dans les régions calcaire ou granitique (Nord, Centre, Bretagne, ...),
  • en colombage ou en brique dans les régions argileuses (Limagnes, Champagne, ...),
  • en pierre et brique dans de nombreuses régions (Normandie, Midi Toulousain, …).

Le corps des bâtiments cylindriques est un ouvrage de maçonnerie conséquent, réalisé d'un mur très épais dont la paroi interne est garnie de boulins enclavés au fur et à mesure du montage du mur.

Cette structure montre parfois des chainages en pierres de taille ou de brique destinés à une meilleure stabilité de l'édifice.

 

Ces chainages ainsi que les bandeaux horizontaux en pierre ou brique apportent une note de gaieté à la construction en introduisant également un rythme dans un mur uniforme.

Soubassement

En règle générale on accède de plain-pied à l'intérieur des colombiers nobiliaires, toutefois un certain nombre montre une base enterrée de plusieurs mètres. En pays de Caux, contrairement à d'autres régions, seul un colombier présente une salle basse.

 

Dans les colombiers d'étage, où le rez-de-chaussée a une affectation différente, deux portes sont percées : l'une pour desservir le colombier et l'autre pour la seconde affectation (GEMOB).

 

Le soubassement est nettement marqué du corps de la construction. Il s'agit parfois d'un simple empattement, très proche du solin. Sur d'autres colombiers, le soubassement est très élevé et d'un matériau différent du reste du bâtiment (pierre et silex ou brique).

 

La salle en rez-de-chaussée des colombiers d'étage était réservée à des affectations diverses. Seuls les seigneurs de fief ou justiciers pouvaient y établir une salle d'armes avec meurtrières Souvent voûtés, parfois magnifiquement, avec pilier central, rond ou carré, ils peuvent recevoir des ogives ou servir de support à des voûtes.

 

52 Poissons - Château

52 Chaumont - Fays

 

10 St-Lyé - Château

10 Trannes - Baulieu

 

 

 

ç Page

 

 Page è

Eléments architecturaux
© 2017